Les députés adoptent une motion pour lutter contre le racisme systémique

Les députés adoptent une motion pour lutter contre le racisme systémique

Yellowknife, le mercredi 3 mars 2021 – Aujourd’hui, à l’Assemblée législative, les députés ont adopté une motion qui exhorte le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) à examiner ses politiques et ses pratiques pour éliminer les préjugés raciaux et culturels.

Le deuxième point de la liste des priorités de la 19e Assemblée législative consiste à mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

La motion adoptée aujourd’hui demande au GTNO d’actualiser ses politiques, tout particulièrement celles qui concernent l’éducation, les services de santé et les services sociaux, la justice, l’habitation et le recrutement du gouvernement. La motion a été proposée par Frieda Martselos, députée de Thebacha.

L’adoption de la présente motion et les débats qui l’entourent coïncident avec une journée thématique à l’Assemblée législative. Pendant cette journée, les députés ont accepté d’axer leurs déclarations et leurs questions sur le sujet du racisme systémique pour sensibiliser le public et le gouvernement à ce problème. Cette motion s’harmonise également avec les priorités fixées par les comités permanents.

« C’est une question qui nous préoccupe depuis le début de notre mandat et que nous avons tous préconisée, explique Frieda Martselos. Tant de Ténois font preuve de courage et joignent leurs efforts pour sensibiliser les gens aux répercussions du racisme dans la société. C’est maintenant à notre tour de demander au gouvernement de rendre des comptes à ce sujet. »

Le GTNO dispose de 120 jours pour répondre à cette motion.

Pour en savoir plus, communiquez avec :
Frieda Martselos
Députée de Thebacha
Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest