L’Assemblée législative désigne une protectrice du citoyen

Yellowknife, le 14 mars 2019 – Mme Colette Langlois, qui a grandi aux TNO et a travaillé pendant presque vingt ans au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et à l’Assemblée législative, est devenue la première protectrice du citoyen des Territoires du Nord-Ouest (TNO). Elle possède une maîtrise en droit de l’Université de Toronto et une maîtrise ès sciences de l’École de réadaptation de l’Université de l’Alberta.

La protectrice du citoyen encourage l’équité dans les administrations publiques et enquête sur les plaintes liées aux ministères, organismes, administrations, commissions et conseils du gouvernement territorial. Elle s’appuie sur la Loi sur le protecteur du citoyen pour effectuer des enquêtes, passer en revue des résultats d’enquêtes et décider des mesures à adopter. Une enquête peut être lancée à la suite d’une plainte personnelle ou de celle d’un groupe, ou à l’initiative de la protectrice du citoyen.

La protectrice du citoyen est titulaire d’une charge publique de l’Assemblée législative et est indépendante de toute influence politique. C’est le président de l’Assemblée législative qui dépose son rapport annuel et le Comité permanent des opérations gouvernementales qui l’examine. Le Bureau de régie est responsable de l’examen du budget et du fonctionnement de toutes les charges créées par une loi.

« Mme Langlois vit dans le Nord depuis longtemps et possède plusieurs années d’expérience qui lui permettront de mettre en place avec succès cette nouvelle charge créée par une loi », a déclaré le président Jackson Lafferty.

La nomination entrera en vigueur le 8 avril 2019 et le bureau de la protectrice du citoyen se trouvera à Hay River.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :

Danielle Mager
Gestionnaire des relations publiques et des communications
Assemblée législative des TNO
Tél. : 867-767-9130, poste 12017
Courriel : danielle_mager@gov.nt.ca